Bricolages

Thématique 2009

L’art d’accommoder les restes

Décembre, voici venu le temps de Laterna magica. Chaque année, cette manifestation singulière offre un regard ouvert sur la création contemporaine en matière d’images fixes et animées, tout en faisant la part belle aux oeuvres de patrimoine. Indisciplinée, elle furète du côté des arts graphiques, du cinéma, du livre jeunesse... et s’adresse à tous, enfants et adultes, plus de trois semaines durant.

Cette année, Isidro Ferrer donnera le ton avec ses assemblages sensibles. Collages, détournements, découpages et autres transfigurations... La sixième édition de Laterna magica revêt sa peau d’âne et se donne pour thématique le bricolage.

Bricoler pour rendre beau le banal, poétique le simple. Transfigurer les rebuts et leur offrir une deuxième vie. Faire avec ce qui est oublié, fabriquer avec ce que l’on a sous la main. Et lorsqu’il ne reste rien, fabriquer avec rien. Car comme Paul Carpita nous le dit dans ses films, l’imagination seule suffit à se construire un monde. Bricoler, c’est aussi inventer. C’est rendre possible ce qui ne l’est pas.

Ce n’est pas un hasard si la lanterne magique est mise à l’honneur cette année, cette boîte à merveilles d’où sortent rêves et fantasmagories, qui nous a inspiré le nom de cette manifestation. Une boîte de rien du tout, mais un réservoir à rêves et à émotions.

Un réservoir à partager. Car partant de la constatation irrévocable que décembre est un mois froid, nous avons décidé d’appliquer à notre propre enseigne cet art de faire beaucoup avec peu. En partageant nos envies avec quatorze lieux de Marseille et d’Aix-en-Provence, Laterna magica se veut être un modèle d’excellence écologique en promouvant un chauffage des plus économiques, la chaleur humaine.

Bienvenue dans cette maison à l’énergie renouvelable, bienvenue sur Laterna magica !