28 – 31 mai 2015

Éditions Cent pages : Centurie à Marseille

Studio Fotokino

Vernissage vendredi 29 mai 2015 à 18h

Exposition du jeudi au dimanche
de 14h à 18h30

Studio Fotokino
33 allées Léon Gambetta, Marseille 1er

Image ci-dessus : ’Albers’
Photographie Philippe Poncet
Atelier Morasutti, 2010

Nous accueillons durant quatre jours Olivier Gadet, directeur des Éditions Cent pages, et Philippe Millot, qui en dessine les livres, pour une exposition/intervention in situ.

Les éditions Cent pages publient de la littérature contemporaine aussi bien qu’elles éditent, ou rééditent, des textes anciens, oubliés ou introuvables. Divisé en deux, le catalogue se constitue de la collection Rouges-gorge, dédiée aux formes du roman, et à la collection Cosaques qui se concentre, elle, sur l’essai, le manifeste et le pamphlet. Quant au nom, Cent pages, cela peut être vu comme une référence directe à la maison d’édition italienne Centopagine développée dans les années 1970-80 par Italo Calvino. Cette collection atypique proposait alors à la fois romans et nouvelles qui sortaient des formats standards habituels – plus long qu’une nouvelle mais plus court qu’un roman.

La singularité des éditions Cent pages s’exprime à travers une ligne graphique originale, rigoureuse et joueuse résultant d’une collaboration entre le directeur Olivier Gadet et celui qui en dessine les livres, Philippe Millot. Ces derniers se rencontrent dans cadre d’un travail pour l’ADPF (Association pour la Diffusion de la Pensée Française) en 1997 autour du livre «   L’Essai   », titre qui fonctionne comme maître-mot dans leur démarche. Ils démarreront, à partir de 1999, les deux collections que nous connaissons aujourd’hui.

Signe de l’intérêt particulier que ce catalogue représente, l’acquisition en 2010 par le CNAP (Centre National des Arts Plastiques, qui gère la collection d’art contemporain de l’État), de l’ensemble des publications et des étapes de création des éditions Cent pages dans leur collaboration avec Philippe Millot, Ce qui représente environ 350 éléments (une cinquantaine d’ouvrages ajouté aux processus de création et aux étapes de réalisation). D’autres éléments du même type, réunis depuis 2010, seront présentés au public du Studio durant quatre jours.

Mais cette intervention sera surtout l’occasion d’un travail in situ, articulé autour de l’ouvrage Centurie de Giorgio Manganelli, à paraître prochainement. Auteur Italien de nombreux ouvrages à la prose élaborée et complexe, qui oscille entre le récit visionnaire et la dissertation, Manganelli considère que la littérature à comme but de transformer la réalité en mensonge, en scandale et en mystification. En découle alors un jeu de formes à travers lesquelles l’écriture devient contestation, alliant parodie et érudition, dans la droite lignée, donc, du travail des éditions Cent pages.


Philippe Millot - Acquisition design graphique par CNAP