7 - 29 septembre 2013

Gianluigi Toccafondo

Le Conte des Contes

Studio Fotokino
33 allées Léon Gambetta
13001 Marseille

Le Conte des Contes
Lo Cunto de li Cunti, d’après Giambattista Basile

Vernissage le samedi 7 septembre à 11h

Exposition du mercredi au dimanche
de 14h à 18h30

Coproduction Marseille-Provence 2013

Avec le soutien de l’Institut Culturel italien de Marseille

Après des études à l’Institut des Beaux-arts d’Urbino, Gianluigi Toccafondo décide de mettre en mouvement son travail de peinture, à travers une technique qui l’a consacré dans les années 1990 comme l’un des réalisateurs de cinéma d’animation les plus essentiels.

Presque toujours, Toccafondo utilise des images pré-existantes pour support de ses films, et fait vibrer à leur surface des formes fluides qui portent en elles toute la magie et la poésie du mouvement. La couleur fait renaître ces images et travaille sur leur mémoire, les manipule, les métamorphose. Ces dernières années, en s’appuyant sur la même technique, il a également imaginé des décors de théâtre ou d’opéra, signé de nombreuses affiches, illustré un grand nombre de textes...rendant souvent hommage, à travers eux, à la culture italienne, populaire et savante. Et poursuivant ainsi un dialogue poétique entre peinture, littérature et cinéma.

Pour cette exposition, Gianluigi Toccafondo a réalisé une série de dessins illustrant divers contes tirés du recueil de Giambattista Basile, intitulé Lo Cunto de li cunti overo Lo Trattenemiento de peccerille (ce qui en napolitain signifie « Le Conte des Contes ou Le Divertissement des petits enfants »). Comme pour l’ouvrage Cahier d’école, publié par nos soins lors d’une première invitation à exposer à Marseille en 2006, il a utilisé comme support des pages de magazines déchirées, les a recouvertes de peinture acrylique en un geste instinctif qui laisse parfois transparaître des bribes indéchiffrables d’images disparues.

Cette soixantaine de dessins est accompagnée de trois court-métrages : La Coda (1989), La Pista (1991), Pinocchio (1999) ; de deux films de commande : celui créé pour la 56e Mostra de Venise, ainsi que le générique d’un documentaire sur l’acteur napolitain Totó. Sont présentées également trois ensembles de sérigraphies produites par l’atelier Squadro de Bologne, laboratoire de recherche graphique avec lequel Toccafondo collabore régulièrement, ainsi que de plusieurs dessins originaux des films La Pista et Pinocchio.