De janvier à décembre 2013

La Fabrique de Fotokino

L’atelier graphique du J1

La Fabrique de Fotokino
J1 – Atelier du Large
Quai de la Joliette, Marseille 2e

Production Marseille-Provence 2013.

Marseille-Provence 2013 a confié à Fotokino la conception d’un atelier graphique au sein de l’Atelier du Large du J1. Cette petite fabrique mettait à disposition des visiteurs des outils de création graphique conçus par huit graphistes et studios invités qui ont permis à chacun d’expérimenter cette discipline à travers différents supports, matériaux et techniques. Durant l’année, d’autres fabricants d’images ont proposé des formes d’interventions plus spontanées (impression en direct, ateliers, lectures, etc.). Toutes les archives de la Fabrique sur fabriquefotokino.tumblr.com

Avec :

Du 18 janvier au 14 février
Benoît Bonnemaison-Fitte
Comment imaginer des tatouages en souvenir de son passage à Marseille ? Benoît Bonnemaison-Fitte, alias Bonnefrite, a réalisé une vaste gamme de dessins qui ont été sérigraphiés sur décalcomanies, découpés au laser dans des radiographies, ou gravés et montés sur tampons... Tous ces outils ont permis aux visiteurs de concevoir des affiches et lors des ateliers (les mercredis, samedi et dimanche), de se faire tatouer ! Et pour le week-end d’ouverture de la Fabrique, Bonnefrite était accompagné du collectif TempsBeau qui a innondé le J1 de sucreries multicolores aux formes inédites.

Du 15 février au 14 mars
Sacha Léopold et François Havegeer
Avec pour point de départ des espaces publics envisagés comme supports d’écriture, François Havegeer et Sacha Léopold ont imaginé l’atelier Écrire où on peut qui propose aux visiteurs de laisser une trace de leur passage à la Fabrique. Marqueurs, stylos, pièces de monnaie… à chaque outil correspond un support particulier qui influence l’écriture. Parallèlement à l’atelier, Sacha Léopold et François Havegeer ont réalisé avec les patients du Service Médico-psychologique Régional de la prison de Baumettes des affiches sur des thèmes qui leur tiennent à cœur. Une exposition des affiches des détenus a été proposée dans le J1 à cette occasion.

Du 15 mars au 11 avril
Helmo
L’atelier 17 576 faces proposait aux visiteurs de composer des séries de masques grâce à un système combinatoire susceptible de générer 17 576 visages par l’association de formes géométriques (26 paires d’yeux, 26 nez et 26 bouches), à la façon des portrait-robots. Le 23 mars, la Fabrique accueillait une performance musicale de Sugarcraft pour un bal masqué où chacun pourra revêtir le masque confectionné à la Fabrique.

Du 12 avril au 2 mai
Patrick Lindsay
Dessins sur bass bump ou comment dessiner sous contrainte sonore ! Une table équipée de vibreurs (destinés à l’origine aux installations de home cinéma) sert de support instable afin d’expérimenter l’influence du son sur le dessin et de ressentir et visualiser les fréquences sonores.

Du 3 au 26 mai
Gusto
Au départ, une résidence à l’invitation de Fotokino fin 2011 durant laquelle GUsto établit un état des lieux subjectif du patrimoine visuel et typographique de la Marseille. Cette collecte donne naissance à un ensemble intitulé Excursion composé de cinq polices de caractères et d’une collection de pictogrammes. L’atelier Excursion à la Fabrique proposait aux visiteurs de s’emparer de ces formes afin de réaliser des affiches de tous formats.

9 et 10 mai
Happypets
La Fabrique proposait un workshop avec le duo de graphistes et tatoueurs suisses Happypets. Photocopiez, découpez, redessinez, composez, créez vos propres tatouages !

Du mardi 14 au samedi 18 mai
Alaric Garnier
Jeune graphiste et typographe lyonnais développant une recherche autour des applications contemporaines de la lettre peinte, Alaric Garnier était invité à intervenir tout au long de la semaine sur les vitres de la Fabrique. Une résidence Lettrages de vacances prenant pour sujet central les flâneries touristiques, avant la pause estivale du J1.

Du 11 octobre au 3 novembre
Tom Henni Pour Promo copain, Tom Henni a dessiné une ribambelle de nez, d’oreilles, d’yeux, de bouches, de cheveux et d’accessoires en tout genre que vous pourrez assembler pour tenter de reconstituer le portrait de la personne qui vous accompagne, associé à une phrase choc. Vous participerez à la galerie Promo Copain en y exposant votre contribution, et repartirez avec des affichettes imprimées en risographie sous le bras pour assurer vous-même la promotion de votre copain où bon vous semble.

20 octobre
David Poullard
Co-auteur entre autres et mille choses du Précis de conjugaisons ordinaires, David Poullard était à La Fabrique pour proposer, en parallèle de l’atelier Promo Copain, de jouer avec les mots ! En mélangeant des portions de superlatifs (“turbulent”, “zigoto”, “magnifique”…), vous attribuez ainsi à la personne promue par le système de Tom Henni des qualificatifs farfelus, facétieux ou railleur.

Du 8 novembre au 1er décembre
Grégoire Romanet
Avec Les Eaux de Mars, Grégoire Romanet, graphiste et scénographe, vous proposait de devenir compositeur et metteur en scène d’histoires le temps d’un atelier. Des doubles pages de tous formats disposant de cases et d’images, abstraites ou figuratives, invitaient les participants à prolonger leur narration à l’aide de leur imagination.

Du 6 au 22 décembre
Fanette Mellier
2013 se termine, c’est Pactole au J1 ! Cet atelier proposait de participer à un jeu de hasard coloré… Tout d’abord, entrez et emparez-vous d’une série de tickets à gratter. Ceux-ci révèlent différentes associations de formes et de couleurs, et les tickets gagnants permettent d’empocher des “billets de banque” à colorier...