La Planète sauvage

de René Laloux et Roland Topor

Tchécoslovaquie-France, 1973, 1h12’. Musique d’Alain Goraguer.

Les Draags, géants bleus d’une dizaine de mètres, ont façonné la planète Ygam selon leur bon vouloir. Peuple paisible, ils en exploitent tout de même un autre qu’ils considèrent comme inférieur, les Oms. Mais un jour Terr, ayant eu accès à la science des Draags, rejoint les hordes d’Oms révoltés qui vivent à l’état sauvage.

“Avant tout, c’est une épopée, un western surréaliste.” René Laloux

En 1969, c’est à Prague avec Roland Topor, que René Laloux réalise son premier long métrage, La Planète sauvage, adapté du roman de Stephan Wul. Le film, conçu entièrement en papier découpé obtient le Prix spécial du jury au Festival de Cannes (une première pour un film d’animation). Unique en son genre, c’est un film phare à la fois pour le cinéma d’animation français et pour la science-fiction. La mise en images de Topor est très inventive, le graphisme de ses personnages et décors, quoiqu’un peu modifié par la production tchèque, est d’une beauté stupéfiante. L’imprégnation surréaliste semble totalement en phase avec l’époque...

Dès 7 ans
Séance unique vendredi 12 décembre à 18h au cipM, cinéma le Miroir

Une Soirée consacrée à Roland Topor, en collaboration avec le cipM.

Film suivi à 19h45 (un seul ticket pour les deux séances) de  :


Les Escargots

de René Laloux et Roland Topor

France, 1965, 11’. Scénario René Laloux et Roland Topor. Dessins de Roland Topor. Musique Alain Goraguer.

Un paysan pleure sur ses chétives salades... Celles-ci grandissent démesurément. Les escargots mangent les salades... Eux aussi grandissent en détruisant le paysage. Le calme renaît. Le paysan rescapé pleure sur ses chétives carottes. Attention aux lapins !


Les Temps morts

de René Laloux et Roland Topor

France, 1964, 10’. Scénario René Laloux et Roland Topor. Dessins de Roland Topor. Musique Alain Goraguer. Texte de Jacques Sternberg, dit par Roland Dubillard

"Sur ce monde vivent des êtres pourvus de quatre membres, deux pour avancer ou reculer, les inférieurs, deux pour tuer, les supérieurs. L’Homme. Principale ressource : la mort. Il en vit, il en meurt aussi. Dès son plus jeune âge, il s’entraîne. Il est généralement borné, mais doué ! Et presqu’aussitôt, il passe à la pratique."

Une première collaboration entre Laloux et Topor, qui mêle le texte de Jacques Sternberg, des images d’archives et les dessins de Topor, pour construire un pamphlet humaniste et incisif.