Laterna magica 2004

Le Conte

Du 26 novembre au 21 décembre 2004, cette première édition de Laterna Magica avait pour thème le Conte, recit imaginatif et imaginaire par excellence.

Plus de 50 films, courts et long : La Jetée de Chris Marker, La Petite marchande d’allumettes de Jean Renoir, Le Lion à la barbe blanche de Andrei Khrjanovski, Alice de Jan Svankmajer, La Planète sauvage de René Laloux, Céline et Julie vont en bateau de Jacques Rivette, Silvestre de João Cesar Monteiro...

Une exposition des photographies d’Aline Ahond, d’affiches pololonaises (Jan Lenica, Roman Cieslewicz, Stasys Eidrivegicius), une exposition collective autour de l’univers du Conte (Henri Meunier, Paul Cox, Marcel Tillard, Emmanuele Luzzati...) et bien d’autres choses comme les "dessins animés des meilleures intentions", intervention cinémato-graphique de Paul Cox.
L’affiche était réalisée par Aline Ahond.

> Entrer sur le site 2004


Laterna magica 2005

La couleur

Ces rencontres que nous voulions celles de l’illustration et du cinéma en 2004 sont devenues celles des images et des imaginaires... dans le souhait de croiser les regards et les genres. Et pour illustrer cette ouverture, le thème de cette édition était La Couleur qui nous offrait un large nuancier de sensibilités et de pratiques.

Du 2 au 17 décembre 2005, Laterna magica accueillait deux expositions inédites de Frédérique Bertrand, Découpage, et de Paul Cox, Projection. Plus de 40 films, de la petite rétrospective Jacques Tati aux films de Len Lye, en passant par Jacquot de Nantes d’Agnès Varda et Le Cirque de Calder de Carlos Vilardebo. Et bien sûr, ateliers, rencontres, des conférences sur la thématique...
L’affiche était réalisée par Paul Cox.

> Entrer sur le site 2005


Laterna magica 2006

La Poésie

La précédente édition de Laterna magica se déroulait du 6 au 23 décembre à Marseille et proposait une fois encore de passer le mois de décembre en singulière compagnie. Celle des pratiques artistiques qui ont à voir avec le livre ou/et le cinéma, celle d’auteurs qui portent sur le monde un certain regard d’enfance, dans une certaine poésie...

Notre invité d’honneur était cette année Gianluigi Toccafondo, à qui nous avons consacré une exposition rétrospective inédite, ainsi qu’une rétrospective de ses films d’animation. Les autres expositions mettaient à l’honneur le travail d’Hélène Riff autour de l’ouvrage "Papa se met en quatre", et une exposition collective autour de l’usage de la typographie dans l’illustration rassemblait Glen Baxter, Frédérique Bertrand, Olivier Douzou, Ed Fella, Jochen Gerner et José Parrondo.

Plus de 40 films avec, en écho à l’œuvre de Gianluigi Toccafondo, un regard particulier du côté du cinéma d’animation : Le Conte des contes de Youri Norstein, Entre deux sœurs de Caroline Leaf, La Rue des crocodiles des frères Quay, des films de Charley Bowers, des ciné-contes autour des films de Lotte Reineger, une carte blanche au Forum des images...
L’affiche était réalisée par Gianluigi Toccafondo.

> Entrer sur le site 2006