Vendredi 12 juin à 20h30

Le Chantier des gosses

à Vidéodrome 2, Marseille

Film de Jean Harlez_ (Belgique, 1956-1970, 83’)
À partir de 7 ans

Vidéodrome 2
49 Cours Julien, Marseille 6e
Tarifs : 4 € adultes, 2 € enfants + adhésion 5 €

Dans le quartier populaire des Marolles, à Bruxelles, les gosses ont leur coin de paradis : un terrain vague. Mais un jour arrivent des géomètres... Rejetés à la rue, les enfants fabriquent des catapultes avec les bretelles de leurs parents et décident de livrer une guerre sans merci aux entrepreneurs.

En se plongeant dans cette drôle de guerre, "Le Chantier des gosses" nous fait entrer dans le petit univers indompté des enfants et évoque leur condition, leur mentalité, leurs réactions, l’étanchéité qui existe entre leur monde et celui des grandes personnes et, à la fois, leur désir de se conduire comme des adultes. Du plus petit (2 ans et demi) au plus grand (14 ans), les voilà acteurs de cinéma, vivant leur rôle avec beaucoup de spontanéité et une grande part d’improvisation !

En utilisant les Marolles comme point d’ancrage et ses habitants comme acteurs, Jean Harlez réalise "un film dans un quartier populaire, qui aurait pu se dérouler n’importe où, à Molenbeek, à Anderlecht, à Liège, dans les corons du Borinage ou de Charleroi". Il ne s’agit ni d’une œuvre à thèse, ni d’une pièce de folklore consacrée au mythe des Marolles. Plutôt d’une petite perle qui mêle la drôlerie à l’amertume, d’un trésor d’archives sur la ville… L’esprit frondeur, la gouaille des jeunes habitants du quartier et les images étonnantes d’un Bruxelles révolu en enthousiasmeront plus d’un !

La séance débutera avec des extraits de films commentés par Paul Cox, le tout faisant écho à son exposition Aire de jeu qui ouvrira le lendemain au Studio.

Pour en savoir plus : nova-cinema.org