Rencontre avec

Jean-François Laguionie

Projection de Gwen et le livre de sable le 16 décembre à 17h30 aux Variétés en sa présence, suivie d’une rencontre à 19h.

Né en octobre 1939, c’est sa double vocation, graphisme et théâtre, et sa rencontre déterminante avec Paul Grimault, qui ont conduit Jean-François Laguionie vers la pratique de l’animation.

“Faire des films d’animation permet de réunir des expressions que l’on aimerait peut-être approfondir séparément : l’écriture d’abord… je pars toujours d’un récit sous forme littéraire ; le dessin ensuite… : mon plus grand plaisir est de faire les croquis préparatoires ; le théâtre enfin, pour la mise en scène et les éclairages…”

C’est donc dans l’atelier de Paul Grimault qu’il réalise ses trois premiers court-métrages, selon la technique du papier découpé, animé directement sous la caméra. “Avec le papier découpé, comme dans toutes les techniques d’animation directe, on travaille sans filet, c’est d’autant plus excitant…”

Suivront trois autres films d’animation et deux films en prise de vue réelle. Au nombre des nombreux prix internationaux qui figurent à son palmarès : le Grand Prix d’Annecy en 1965 pour La Demoiselle et le violoncelliste, son premier court-métrage, le Grand Prix au festival d’Ottawa et la Palme d’or du court-métrage au Festival de Cannes 1978 pour le dernier : La Traversée de l’Atlantique à la rame.

En 1979, il fonde son propre studio, La Fabrique, avec une petite équipe d’auteurs réalisateurs réputés dans le court-métrage, pour l’aventure d’un premier long métrage : Gwen et le livre de sable...

Eloigné de la réalisation pendant quelques années pour se consacrer à la direction de La Fabrique, il y revient pour deux longs métrages : Le Château des Singes, premier film pour enfants sorti en 1999, et L’île de Black Mor en 2004, une aventure maritime dont le héros est un jeune garçon à la recherche de quelque chose de plus qu’une île au trésor... Tous les films de Jean-François Laguionie sont adaptés de nouvelles ou récits dont il est l’auteur, et qui ont fait l’objet d’éditions. Il travaille actuellement à son 4e long-métrage, Le Tableau.